jeudi 2 juin 2016

Abstraction

J'ai tenté de faire quelque chose sur des minis toiles avec de la résine et de la peinture. J'ai tout d'abord coulé de la résine sur les toiles de façon aléatoire, et ensuite, en avant les couleurs !


Ici j'ai utilisé de la peinture vitrail.



 Ici de la peinture à l'alcool, type pinata. Le rendu est meilleur avec ce type de peinture je trouve, les couleurs sont plus belles :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 13 mai 2016

Bracelet bombé (tuto inside)

Bonjour tout le monde ! Me voici avec un nouveau bracelet en fimo, coloré mais pas trop, et bombé, parce que c'est rigolo




Et parce que j'aime bien partager, parfois, je vous ai concocté un pas à pas pour faire pareil. Amusez-vous bien, et n'hésitez pas à me montrer ce que vous avez créé si cela vous a inspiré :)

Au niveau du matériel, j'ai utilisé 

Un support bracelet avec des trous, acheté sur perles & co y a des années de cela, je ne suis pas sûre qu'ils en on encore... Mais n'importe quel support troué fait l'affaire (je suis sûre que ça peut être très jolis avec des pois par exemple). 


De la fimo (pâte polymère, peu importe la marque finalement), autant de couleurs que vous voulez, moi j'en ai pris une différente par case; de la fimo liquide; une machine à pâte (ou un autre truc qui peut faire de belles plaques uniformes) (que j’appellerais map)



Pour la finition, du papier à poncer et du vernis, mais c'est comme vous avez l'habitude :)

Let's start !

Première étape : les couleurs

Il "suffit" de remplir case par case avec de la fimo, de la couleur de votre choix. Pour cela, je prends un bout de couleur, je la travaille un peu pour avoir la bonne consistance qui permettra de la passer à la map. Je la passe sur un cran moyen (je ne vous donne pas le chiffre, chaque map est différente). Ici, le but était d'avoir un rectangle plus grand que le trou, pour 1/pouvoir le faire bomber et 2/le faire adhérer au métal.
Il suffit donc ensuite d'appliquer délicatement la fimo sur le métal, d'appuyer doucement au sur les bords de la case pour faire sortir un peu de fimo et donner un aspect de relief.



Il faut couper l'excédent aussi hein

Et on continue comme ça tout le tour du bracelet. Le début est facile, la suite un peu moins car il faut un peu jongler pour ne pas dégonfler la forme de la fimo :) On y va tranquille !



Deuxième étape : précuisson. Faites cuire selon les instructions du fabriquant pendant environ 10 minutes. Le but ici est de faire durcir un peu la fimo afin de ne pas être gêné pour la suite du travail. Laissez refroidir (surtout le métal !)

Troisième étape : le fond du bracelet. Vous vous doutez bien que si on laisse le bracelet tel quel, vous allez avoir des cases qui vont perdre la fimo (en tout cas, de la façon dont j'ai procédé, oui), et puis ce n'est pas très joli je trouve. C'est pour cela que l'on va mettre une plaque de fimo noire dans le fond (ou une autre couleur hein, jsuis pas bornée). 
J'ai donc pris de la fimo noire, comme pour la première étape, sauf que je l'ai passée dans l'avant dernier cran de ma map, au plus fin donc (j'ai pas fait plus sinon c'est trop fin, et c'est difficile à manipuler, et moins ça aurait été trop épais à mon goût). 
J'ai tenté d'obtenir un rectangle plus grand que tout le bracelet, et je l'ai placé dessus. 


Pour ma part, à cette étape je laisse le tout au frigo pendant une quinzaine de minutes, pour avoir une fimo un peu dure. Ca me facilite la tâche ensuite, quand viens le moment de découper l'excédent et d'avoir un bord net. 


Après la découpe, j'ai mis de la fimo liquide sur les bords à gauche et à droite du bracelet, pour bien faire adhérer ma plaque au métal. 


Ici j'ai mis la fimo liquide, c'est le ziguigui brillant
Lissez les bords.

Quatrième étape : la cuisson définitive. Cuire le tout selon les instructions du fabriquant (enlevez 5 voire 10 minutes, surtout si vous avez des couleurs claires, elles pourraient surcuire)

Cinquième étape : les finitions. Un peu comme vous voulez en fait. Pour ma part, je ponce, parfois j'utilise des micro mesh (je ne l'ai pas fait cette fois), et deux couches de vernis (du cléopâtre cette fois, "glossy"). 

Pour info, on va du plus petit au plus gros (j'ai été du 320 au 1500). On ponce dans l'eau, c'est plus simple. Je fais ça tranquilou bilou devant la télé avec un petit thé dans ma super tasse hello kitty (merci cousine !)

TADAAAAAA





J'espère que c'était clair, pas trop dur et que cela vous inspire !
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 17 avril 2016

Cake pommes/Dulcey

C'est dimanche, c'est l'heure du goûter. Voici une recette de cake à la pomme et au chocolat Dulcey, facile, rapide (hors cuisson quand même) et bien bon :)





Alors je n'ai pas pris de photos des étapes de la recette, tout simplement parce que je ne pensais pas que je la partagerais, mais après tout, ça pourra toujours en intéresser.

Pour un moule à cake de taille "standard" dirons-nous, j'ai utilisé
250g de farine
1 sachet de levure
220g de sucre glace
4 œufs
220g de beurre pommade (coupez le beurre en gros morceaux, mettez le quelques secondes au micro onde et travaillez le à fourchette jusqu'à obtenir une consistance de pommade)
2 pommes (une red prince et une gala) (elles étaient en train de mourir en fait)
Pour le glaçage :
140g de chocolat Dulcey
85g de crème liquide
2 feuilles de gélatine 

Réalisation :

Mettez le four à chauffer à 150°.

Fouettez le beurre et le sucre jusqu'à obtenir une couleur blanche.

Ajoutez ensuite les œufs, un à un : on met un œuf, on fouette, on met un œuf, on fouette... Etc

 Tamisez la farine et la levure ensemble. Y ajouter les morceaux de pomme (pelés) (pour qu'ils ne tombent pas dans le fond du cake durant la cuisson). Incorporez le mélange farine/levure/pommes au mélange précédent œufs/beurre/sucre.

Mélangez, sans trop insister, faites juste en sorte que cela soit à peu prés homogène.

Versez le tout dans votre moule préparé (beurre+farine ou papier cuisson).

Faites cuire pendant 1 heure environ, en surveillant la cuisson.

Lorsque votre gâteau est cuit, faites le refroidir sur une grille. Quand il est froid, préparez votre glaçage : faites ramollir la gélatine dans de l'eau froide. Mettez le chocolat à fondre dans une casserole et ajoutez y la crème. Rajoutez la gélatine hors du feu et mélangez bien.

Quand le glaçage a refroidi, placez la grille au dessus d'un récipient et le gâteau dessus. Nappez le généreusement avec le chocolat. Vous pouvez répéter l'opération jusqu'à épuisement du chocolat.


Chocolat pas encore durci.

Yapuka déguster !






Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 9 avril 2016

Cochon amigurumi

Durant touuuut ce temps sans publier, j'me suis pas touché la nouille. J'ai fait pas mal de trucs, mais la flemme de publier. Je vais essayer de reprendre un peu, mais y a beaucoup de choses que je n'ai pas photographié. Pas grave !

Aujourd'hui, un petit cochon au crochet :




Il était tout pitiiiiii et cro mimiiiiii


J'ai utilisé cette vidéo pour le faire : http://www.lidiacrochettricot.com/#!cochons-amigurumi/c1yz6

Par contre, je n'avais pas doublé la laine comme conseillé, je voulais vraiment un piti machin.
Rendez-vous sur Hellocoton !

samedi 2 avril 2016

C'est le printemps !

Le blog s'est mis aux couleurs du printemps.

J'espère que tout est ok pour voir, n'hésitez pas a me signaler si y a un souci (couleurs trop claires, taille trop petite...)
Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche 2 août 2015